recettes pour allergies et intolérances alimentaires

Miam-ô-fruits et conseils pour nourrir notre microbiote

Vous connaissez peut-être déjà cette de recette de Miam-ô-fruits de France Guillain, elle en a d’ailleurs fait un livre paru aux éditions Rocher. Je vous la propose aujourd’hui car elle a composé mon petit déjeuner pendant mes vacances d’été suite à l’ arrêt volontaire du café et du thé. J’ai en effet développé pendant le confinement tous les symptômes des jambes sans repos et en allant chercher dans mes revues sur la santé et sur le net j’ai découvert que cela pouvait être du à du caféisme ( trop de caféine). J’ai donc tout stoppé et remplacé ces boissons, dont j’étais devenue addict par une tisane detox et un miam-ô-fruits pour booster ma journée et cela à marché car je n’ai plus de symptômes. De retour, je l’ai abandonné et alterné avec un café décaféiné ou une tisane detox et c’est tout. Certains prétendent  que le Miam-ô-fruits fait maigrir, me concernant je n’ai pas constaté de changement de silhouette. Pour que vous l’utilisiez au mieux et vous permettre de faire le plein de bons prébiotiques qui permettent d’équilibrer notre microbiote, allez jeter un coup d’œil dans les astuces.

 

Préparation: 10 mn
Sans cuisson

 

Pour 4  
Facile

 

Les courses

  • 1/2 banane bio pas trop mure
  • 2 càs d’huile de lin ou de colza ou un mélange d’huiles riches en oméga 3
  • 2 jus de citron bio ou non traité
  • 1 càs de graines de lin
  • 1 càs de graines de sésame
  • 1 càs d’un mélange au choix de noix, noix de cajou, noix de Macadamia, noix de pécan, graines de courges, graines de tournesol, etc…..
  • 3 fruits bio de saison (pas d’agrumes, clémentines, orange, pamplemousse et pas de melon et de pastèque, pas de fruits secs)
  • 5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse (Facultatif)
  • 1 pincée de cannelle de Ceylan (Facultatif)

 

Pour réaliser cette recette de « Miam-ô-fruits » suivre les étapes suivantes

 

Étape 1

Écrasez à la fourchette la 1/2 banane puis ajoutez les 2 càs d’huile de lin ou de colza ou 1 de chaque. Mélangez, jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajoutez ensuite la càs de graines de lin et de sésame et la càs du mélange de noix et graines. Ajoutez le jus du 1/2 citron, découpez en petits morceaux les trois fruits de saison choisies à l’exception des fruits rouges. Pour les personnes intolérantes aux levures ou suivant un régime contre le Candida Albicans, ajoutez 5 gouttes d’extrait de pamplemousse ou 1 pincée de cannelle de Ceylan. Consommez aussitôt en mastiquant bien, comptez 20 à 30 mn par assiette.

  

💡Astuces

  • Pomme, poire, kaki, prune, nectarine, abricot, mûre, cerise, mangue, pêche, banane , graines de chia, noix du brésil, pistaches sont riches en prébiotiques (Fibres alimentaires indispensables à la bonne santé de notre microbiote intestinal)
  • La cannelle de Ceylan, la vraie cannelle, est intéressante car elle  possède des propriétés anti-infectieuse puissante à large spectre : antibactérienne, antivirale, antifongique et antiparasitaire. Pour les personnes intolérantes aux levures, elle est très utile car antifongique.
  • Les extraits de pépins de pamplemousse (EPP) soutiennent le système immunitaire par ses propriétés antifongiques et antibiotiques. Choisissez le EPP les plus naturels possibles car il y a EPP et EPP. Pour ma part, j’achète la marque Citrobiotic que j’achète en magasin bio. Si vous commencez les EPP en traitement de fond,  débutez par 5 gouttes 3 fois par jour dans un peu d’eau, puis augmentez tous les 2 jours d’une goutte, pour atteindre 15 gouttes 3 fois par jour. Découvrez dans le livre La table des intolérants aux éditions jouvence les conseils et astuces pour bien suivre un régime sans levure.
%d blogueurs aiment cette page :