Bâtonnets glacés mangue fruits rouges sans gluten, sans lait, avec ou sans sucre

Le beau temps va bientôt s’installer, et pour que vous ne soyez plus frustrés devant ceux qui dégusteront des glaces en bâtonnet, je vous propose cette recette de bâtonnets glacés mangue fruits rouges sans gluten, sans lait, avec ou sans sucre. Régalez-vous et faites-vous plaisir, d’autant que d’autres recettes vont suivre……!

 

Préparation:   15 mn + 1 h 20 mn  de repos au congélateur (pour fruits congelés)
Cuisson: 10 mn
Avec ou sans sorbetière

 

Pour 4  
Facile

 

Les courses

 

Pour le sorbet mangue

  • 450 gr de mangues bio congelées PICARD
  • 75 ml d’eau
  • 50 gr de miel d’acacia ou 1 pincée de stevia en poudre

 

Pour l’enrobé aux fruits rouges

  •  250 gr de fruits rouges congelés PICARD
  • 100 ml d’eau minérale
  • 65 gr de miel d’acacia [icon name= »cutlery » class= » » unprefixed_class= » »] ou 1 pincée de stevia en poudre

 

Pour réaliser cette recette de « Bâtonnets glacés à la mangue et fruits rouges sans gluten, sans lait,  avec ou sans sucre » suivre les étapes suivantes

 

Étape 1

Dans un bol diluez le miel ou la stevia en poudre dans l’eau. Mixez les morceaux de mangues en ajoutant au fur et à mesure le sirop jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de morceaux. On obtient une crème lisse glacée.

Étape 2

Remplissez les moules à moitié, placez le bâtonnet et recouvrez uniformément pour ne pas laisser de trous d’air. Égalisez le dessus à l’aide d’une spatule. Réservez au congélateur 20 mn

 
Étape 3

Faites chauffer dans une casserole les fruits rouges environ 10 mn pour les décongeler. Diluez comme en étape 1, l’eau et le miel ou la stevia en poudre puis ajoutez les fruits rouge et mixez. Passez dans une passoire pour ôter les grains des fruits et obtenir un sirop épais. Versez dans un verre haut pour faciliter l’enrobage. Réservez au réfrigérateur 20 mn jusqu’à ce qu’il refroidisse.

 
Étape 4

Une fois les bâtonnets durcis, ôtez délicatement du moule puis placez sur un support plat recouvert de papier cuisson. Plongez un bâtonnet dans le sirop, attendre que ce dernier se solidifie au contact puis posez sur le papier. Répétez l’opération pour les 3 bâtonnets restants. Réservez au congélateur encore 20 mn.

 
Étape 5

Répétez l’étape 4 une nouvelle fois afin d’assurer un bel enrobé aux fruits rouges. Réservez au congélateur 20 mn avant de déguster.

 

Astuces
  • Vous pouvez réaliser les sorbet mangue à l’aide d’une sorbetière en utilisant des mangues fraîches.
  • Pour réaliser les bâtonnets glacés, j’ai utilisé les moules en silicone pour glaces de SILIKOMART. Modèle Classic, vendus par 4, 2 fois 2 moules de 90 ml chacun en silicone blanc + 50 bâtonnets en bois.
  • Plus économique, vous pouvez utiliser des bouteilles d’eau d’une petite contenance 25 cl. Pour ce faire, les couper en deux par le milieu dans le sens de la longueur pour obtenir deux moules identiques, le goulot sert de repose bâtonnet. Les bouteilles d’eau  ne sont pas lisses comme un moule en silicone, pas de soucis le sirop de fruits rouges comblera les zones creuses, vous obtiendrez ainsi des bâtonnets tout à fait convenable.
  •  

Le miel peut être autorisé en cas d’intolérance au sucre voir p 20 et 27 du livre « La table des intolérants » aux Éditions Jouvence.

 

Au robot cuiseur adapter les temps et T° à votre robot

Au Thermomix TM31

 

 

Étape 1

Versez dans le bol l’eau et le miel ou la stevia, réglez 15 sec./Vitesse 3. Versez dans le bol les morceaux de mangues congelées, réglez 1 mn/Vitesse 8. puis suivre étape 2 de la recette précédente.

 
Étape 2

Versez dans le bol les fruits rouges, réglez 5 mn/Vitesse 3 / 70 °. Réglez 30 sec./Vitesse 4. Laissez refroidir puis ajoutez l’eau, le miel ou la stevia en poudre. Réglez 30 sec./Vitesse 3. Passez dans une passoire pour ôtez les grains des fruits pour obtenir un sirop épais. Versez dans un verre haut pour faciliter l’enrobage. Réservez au réfrigérateur 20 mn jusqu’à ce qu’il refroidisse puis suivez les étapes 4 et 5 de la recette précédente.

 

Le miel peut être autorisé en cas d’intolérance au sucre voir p 20 et 27 du livre « La table des intolérants » aux Éditions Jouvence

%d blogueurs aiment cette page :