Spaghettis aux deux tomates sans gluten, sans ou faible en lactose

 

Ces spaghettis aux deux tomates sans gluten, sans ou faible en lactose vous conduiront tout droit en Italie et seront appréciées par tous.

 

Préparation: 10 mn
Cuisson: 30 mn

 

Pour 4  
Facile

 

Les courses

 

  • 500 g de spaghettis sans gluten au riz blanc ou brun
  • 6 tomates grappes bio
  • 200 g de tomates cerises bio
  • 1 poivron rouge bio
  • 2 oignons bio
  • 1 gousses d’ail violet
  • 6 càs d’huile d’olive de qualité
  • 30 g de fromage sans lactose ou de Pecorino Romano râpé
  • 4 branches de ciboulette
  • 1 càc de Persil haché
  • sel rose et poivre noir

 

Pour réaliser cette recette de  » Spaghettis aux deux tomates sans gluten, sans ou faible en lactose » suivre les étapes suivantes

 

Étape 1

Lavez les tomates grappes et les tomates cerises, après les avoir séchées enlevez le pédoncule et coupez en 4 les tomates grappes et en 2 les tomates cerises, réservez. Lavez, égrainez et coupez le poivron en Lamelles. Épluchez et coupez en lamelles les oignons et l’ail.

 
Étape 2

Dans un poêle à bord haut, type Wok, ajoutez l’huile d’olive et faites rissoler les oignons et l’ail ensemble. Lorsque le mélange devient transparent, ajoutez les quartiers de tomates grappes et mélangez. Au bout de 5 mn, ajoutez les lamelles de poivrons. Faites cuire environ 20 mn en surveillant la cuisson. Ajoutez les tomates cerises. 

 

Étape 3

Mettez à bouillir l’eau dans une grande casserole bouillir. Une fois l’eau très chaude ajoutez les spaghettis, baissez légèrement  le feu, laissez cuire le temps indiqué sur le paquet, pour des pâtes « al dente » enlevez 2 mn de cuisson. Égouttez, rincez sous l’eau chaup)de pour enlever l’amidon qui s’est formé pendant la cuisson. Ajoutez à la sauce, mélangez et servir aussitôt dans l’assiette parsemé de persil fraîchement ciselé et de Pecorino Romano ou de fromage sans lactose. Décorez chaque assiette d’une branche de ciboulette.

 
 
Astuces
  • Vous pouvez remplacer les spaghettis sans gluten par de pennes ou des coquillettes sans gluten.
  • Vous pouvez varier en ajoutant des lamelles de poivron vert, rouge et jaune pour une assiette colorée. 
  • Bien respecter la cuisson en étape 2 pour éviter que les pâtes colles. Réaliser des pâtes avec une cuisson « al dente » permet de ne pas faire grimper indice glycémique comme c’est la cas pour des pâtes trop cuites.
  • Si vous ne tolérez pas du tout le fromage, remplacez-le par 1 càs de coriandre fraîche ou congelé.

 

  Dans le cas d’intolérance au lactose le Pécorino Romano, fromage de brebis à pâte dure, peut-être autorisé, découvrez pourquoi dans le livre « La table des intolérants ». Par contre, déconseillé pour les personnes dont l’éviction totale de la lactose et la caséine est fortement recommandée.

 
 
%d blogueurs aiment cette page :