Frites de pois chiches naturellement sans gluten

La Panisse est d’origine Ligure et plus précisément de Gênes. Comme Le Pesto elle a migré dans le sud de la France et est devenue une spécialité du sud. Elle accompagne aussi bien viandes et légumes. Rapide et facile à réaliser profitez de cette recette de « Frites de pois chiches naturellement sans gluten ».

Préparation: 2 mn
Cuisson: 20 à 30 mn

Facile

 

Pour 4 personnes

  • 1 Panisse de Haute Provence toute prête ou

 

Pour le Panisse

  • 250 g de farine de pois chiches
  • 2 càs d’huile d’olive bio
  • 1 litre d’eau
  • 1 càc de sel rose

 

Pour les frites

  • 2 càs d’ huile d’olive
  • 1 càs d’herbes de Provence
  • sel rose et poivre noir

 

Pour réaliser La Panisse, versez dans une grande casserole l’eau, l’huile et le sel rose et portez à ébullition..Lorsque l’eau est bouillante, hors du feu, versez en pluie fine la farine de pois chiches tout en remuant à l’aide d’un fouet pour ne pas faire de grumeaux.Vous obtenez une pâte lisse. Faites chauffer à feu doux, environ 10 à 15 mn tout en continuant à mélanger au fouet.

Versez la pâte obtenue dans un plat rond ou carré légèrement badigeonné d’huile. Faites refroidir à température ambiante avant de réservez 1 heure au réfrigérateur Découpez la Panisse en frites égales. Badigeonnez d’huile d’olive le fond d’un plat à gratin. Versez les frites, arrosez d’huile d’olive et parsemez d’herbes de Provence. Enfournez à four chaud environ 30 mn.

 
 
Astuce
  • La Panisse se déguste en apéro sous forme de chips.
  • La Panisse peut-être présentée sous forme de gratin en ajoutant du fromage de brebis du parmesans ou du pecorino Romano.
  • Pour en réaliser à l’avance, enroulez la Panisse en boudin dans du film alimentaire. Se conserve 2 ou 3 jours et peu aussi se congeler.

 

Le mascarpone, le beurre et d’autres produits laitiers contiennent peu ou des traces de lactose (env. 1 g pour 100 g) et peuvent être autorisés dans le cas d’intolérance au lactose voir livre p 23, 25 et 27 du livre « La table des intolérants » aux éditions Jouvence.

 

%d blogueurs aiment cette page :