Le témoignage d’une jeune femme souffrant de Syndrome de Fatigue Chronique avec un jolie petit accent canadien. elle raconte comment elle en est arrivée là et son quotidien. Le Virus de la toxoplasmose (maladie transmise par les chats- j’en ai eu 8 et cela depuis mon enfance je n’ai jamais contracté la toxoplasmose) ou celui de la mononucléose ou Epstein Barr (maladie du baiser) peuvent être une alerte d’un début de syndrome de fatigue chronique et de faiblesse immunitaire importante. Souvent banalisés par les médecins ils vont vous avertir que vous allez être très fatigués pendant au moins 6 mois et vous prescrire des antibiotiques qui malheureusement vont contribuer à altérer davantage votre système immunitaire. au lieu de contrôler sérieusement ce dernier et le rebooster . Alors si vos enfants contractent le virus de la mononucléose ne les grondez pas parce que vous estimez qu’ils n’ont pas l’âge d’embrasser une fille ou un garçon sur la bouche ou bien pour la toxoplasmose ne leur reprochez pas de faire trop de calins au chat de la maison et surtout ne traitez pas ce dernier comme un pestiféré. Nous l’avons vécu au sein de notre famille, une fois avec la toxoplasmose et l’autre avec la mononucléose. Le chat n’était pas porteur du virus, et dans l’autre cas il y avait bien un premier baisers. C’est UNE ALERTE A NE PAS NEGLIGER, il faut en finir avec la malbouffe, suivre un régime alimentaire , des intolérances alimentaires sont  détecter ainsi que la présence anarchique du  Candida Albicans (levure que nous avons dans les intestins)  et une allergie à la candidose ( réaction immnitaire d’une toxine que sécrète le Candida Albicans).
%d blogueurs aiment cette page :