LA CANDIDOSE 

Établissement du diagnostic

Diagnostic 

L’établissement du diagnostic de candidose est souvent assez difficile à établir.

On se basera sur :

  • Eléments cliniques :
    Il est possible de faire plusieurs études cliniques comme la recherche des anticorps pour le Candida Albicans dans le sang (microscopie à fond noir), la recherche du Candida dans les sécrétions vaginales ou du pénis, l’hyperglycémie provoquée.
  • Coproculture :
    la recherche directe du Candida Albicans dans les selles
  • Intradermo-réaction :
    Faire le test “Stallerpoint” (PRICK-TEST – utilisé pour la recherche des allergies) : avec un petit appareil spécial, on fait une dizaine de petites piqûres sur une zone du bras. Le produit imprégné va activer tous les symptômes du Candida Albicans.
    On note tous les jours, pendant 5 jours, sur un tableau, pendant une semaine, l’évolution des réactions cutanées (apparition d’une petite zone de 1 à 3 centimètres de diamètre). S’il n’y a pas de réaction, il n’y a pas du Candida Albicans…
    Tous les symptômes qui seront activés pourront être guéris.
  • Questionnaire d’évaluation :
    En plus de l’anamnèse classique et de l’observation, le questionnaire suivant est un outil de dépistage très utile afin de découvrir si un sujet est susceptible d’être porteur d’une candidose chronique. (Dr Ph. G. BESSON)

A / Histoire clinique

Pour chaque question à laquelle vous répondez “OUI” vous notez le chiffre indiqué dans la colonne de droite.

1 Avez-vous pris des tétracyclines ou d’autres antibiotiques pour traiter un acné pendant plus d’un mois? 25
2 Avez-vous déjà pris, ne serait-ce qu’une fois dans votre vie, un antibiotique à large spectre pour traiter un problème urinaire, gynécologique, respiratoire ou autre, pendant une période de 2 mois ou plus, ou pendant de plus courtes périodes, mais plus de 3 fois dans une année? 20
3 Avez-vous déjà pris un antibiotique à large spectre, ne serait-ce qu’une seule fois dans votre vie? 6
4 Avez-vous, à une période quelconque de votre vie, été gêné par une prostatite persistante, une vaginite, ou une quelconque affection de l’appareil génito-urinaire ? 25
5 Avez-vous déjà été enceinte une fois ? 3
6 Avez-vous été enceinte deux fois ou plus ? 5
7 Avez-vous utilisé une pilule contraceptive pendant une période de 6 mois à 2 ans ? 8
8 Avez-vous utilisé une pilule contraceptive pendant une période supérieure à 2 ans ? 15
9 Avez-vous pris de la cortisone pendant une période inférieure à 15 jours ? 6
10 Avez-vous pris de la cortisone pendant une période supérieure à 15 jours ? 15
11 Les odeurs fortes, les parfums, les insecticides provoquent-ils chez vous des réactions faibles ? 5
12 Les odeurs fortes, les parfums, les insecticides provoquent-ils chez vous des réactions fortes ? 20
13 Les symptômes dont vous souffrez sont-ils accentués par temps humide, ou dans des endroits humides ? 20
14 Présentez-vous ou avez-vous déjà souffert de mycose unguéale ou inter-digitale ? 20
15 Ressentez-vous souvent le besoin de manger du sucre ? 10
16 Ressentez-vous souvent le besoin de manger du pain ? 10
17 Ressentez-vous souvent le besoin de boire de l’alcool ? 10
18 La fumée du tabac vous dérange t’elle ? 1


B / Symptômes principaux:

Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes suivant, inscrivez en face de chacun d’eux :

  • 3 points si le symptôme est occasionnel ou peu marqué
  • 6 points si le symptôme est fréquent ou marqué
  • 9 points si le symptôme est sévère et aliénant
1 Fatigue .
2 Coups de pompes .
3 Faiblesse de la mémoire .
4 Sensation de “planer” .
5 Dépression .
6 Sensation d’engourdissement, de fourmillement, de brûlure .
7 Douleurs musculaires .
8 Faiblesses musculaires ou paralysies .
9 Douleurs et/ou enflures des articulations .
10 Douleurs abdominales .
11 Constipation chronique .
12 Diarrhée .
13 Enflures, gonflements .
14 Pertes blanches, leucorrhées .
15 Brûlures et démangeaisons vaginales .
16 Prostatite .
17 Impuissance .
18 Diminution ou perte de la libido .
19 Endométriose .
20 Dysménorrhée, règles douloureuses et irrégulières .
21 Syndrome prémenstruel, tension mammaire avant les règles .
22 Points noirs devant les yeux .
23 Vision trouble, floue .


C / Autres symptômes :


Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes suivant, inscrivez en face de chacun d’eux :

  • 1 point si le symptôme est occasionnel ou peu marqué
  • 2 points si le symptôme est fréquent ou marqué
  • 3 points si le symptôme est sévère et aliénant
1
Somnolence
.
2
Irritabilité ou “peurs”
.
3
Manque de coordination
.
4
Difficultés de concentration
.
5
Variabilité de l’humeur
.
6
Maux de tête
.
7
Perte de l’équilibre, vertiges
.
8
Sensation de pression sur les oreilles
.
9
Démangeaisons (besoin de se gratter le milieu du dos…)
.
10
Éruptions (urticaire, eczéma, ragades, dartres …)
.
11
Brûlures dans la région du cœur
.
12
Indigestions
.
13
Éructations, gaz intestinaux
.
14
Selles avec mucus
.
15
Hémorroïdes
.
16
Bouche sèche
.
17
Éruptions ou cloques dans la bouche
.
18
Mauvaise haleine
.
19
Arthrite et/ou gonflement des articulations
.
20
Congestion nasale, écoulement nasal
.
21
Ecoulement nasal postérieur
.
22
Démangeaisons du nez
.
23
Bouche sèche et endolorie
.
24
Toux
.
25
Douleur ou resserrement au niveau de la poitrine
.
26
Respiration sifflante ou respiration courte
.
27
Mictions fréquentes et urgentes
.
28
Brûlures mictionnelles
.
29
Vue faible
.
30
Brûlure des yeux et/ou larmes
.
31
Otites fréquentes, cérumen abondant
.
32
Douleurs des oreilles ou surdité
.

Le score total obtenu permet d’orienter le diagnostic vers une éventuelle candidose chronique :……….

  • Il y a pratiquement certitude de la présence d’une candidose chronique si le score obtenu est d’au moins 180 pour une femme, et 140 pour un homme.
  • Une candidose chronique est très probablement présente lorsque le score obtenu est d’au moins 120 pour une femme, et d’au moins 90 pour un homme.
  • Une candidose chronique peut être présente lorsque le score obtenu est d’au moins 60 pour une femme, et d’au moins 40 pour un homme.
  • Avec des scores inférieurs à 60 pour une femme, et inférieurs à 40 pour un homme, les troubles présentés ne semblent pas liés à une candidose

(tiré du site atelier santé)

%d blogueurs aiment cette page :